CABC / OACC Centre d'agriculture biologique du Canada

Page d'accueil du CABC
La foire agricole biologique : un bienfait des plus avantageux pour les cultivateurs canadiens

© Ontario Farmer, 4 avril 2006

Les producteurs biologiques de la Saskatchewan ont déniché un nouveau marché en Europe, rapporte un article qui apparaît sur le site Internet du ministère de l’Agriculture de la province. Des délégations de la Saskatchewan se sont rendues à plusieurs reprises à BioFach, la plus grande foire commerciale de produits biologiques au monde, qui se tient chaque année à Nuremberg, en Allemagne.

Ces visites ont permis de rehausser l’image de marque de la Saskatchewan au sein du secteur de la production alimentaire biologique en Europe.

L’intérêt est grand pour tout, qu’il s’agisse de matières de base, d’aliments tout prêts, de céréales, de semences, de légumineuses à grain, de fines herbes, d’épices, d’aromatisants et de produits cosmétiques, nous informe l’article. La Saskatchewan expédie actuellement du riz sauvage, des céréales, des légumineuses à grain, des semences et de la farine biologiques à l’UE, mais le Canada risque de perdre son accès aux marchés de l’UE, car cette dernière a instauré une norme biologique obligatoire et un système d’homologation des produits.

Pour assurer leur accès à ce marché, les partenaires commerciaux étaient censés être placés sur une liste d’équivalences de pays tiers avant le 31 décembre 2005. Le Canada s’est vu accorder une prolongation d’un an.

Des entreprises comme Naturally Nutritious Foods Inc., de Spalding, comptent parmi celles qui profitent de cette foire commerciale qui attire 35 000 visiteurs chaque année. L’entreprise cultive et transforme des céréales et des légumineuses à grain biologiques, principalement des pois, des lentilles, des pois cassés, de l’avoine, de l’orge, du blé, du blé dur, de l’épeautre, du lin et de la moutarde.

Dans l’article, un porte-parole affirme que la demande européenne pour les produits biologiques ne cesse d’augmenter, comme c’est le cas pour le marché américain. Selon l’article, la plupart des produits biologiques exportés se retrouvent dans des magasins spécialisés, bien qu’un nombre croissant de ces produits commence à aboutir sur les étagères des supermarchés.

D’après l’article, les responsables du secteur biologique demeurent optimistes quant aux chances du Canada de se mériter l’équivalence de tiers pays.


© Copyright 2006, Ontario Farmer. Article publié avec autorisation.


English

Haut de la page

© 2012, Centre d'agriculture biologique du Canada (CABC)

 

Dalhousie University Centre d'agriculture biologique du Canada